20050919_Bouvier-Michel

Michel Bouvier, directeur général et chercheur principal à l’IRIC

Le professeur Michel Bouvier, directeur général et chercheur principal à l’Institut de recherche en immunologie et cancérologie (IRIC) de l’Université de Montréal ainsi que professeur au Département de biochimie et médecine moléculaire de la Faculté de médecine, a été élu membre de l’Académie des sciences de la Société royale du Canada (SRC).

Les nouveaux membres, qui proviennent de disciplines et de milieux différents, ont été élus par leurs pairs en reconnaissance de l’excellence de leurs réalisations universitaires, scientifiques ou artistiques. L’élection à la Société royale du Canada constitue le plus grand honneur qui puisse être accordé à un universitaire qui travaille dans les domaines des arts, des lettres et des sciences.

« La SRC est heureuse d’accueillir les 90 nouveaux membres de cette année. Ces érudits, artistes et scientifiques remarquables rejoindront la Société à la lumière des travaux exceptionnels qu’ils ont accomplis dans les arts, les lettres et sciences humaines, et les sciences » a déclaré Graham Bell, Président de la Société royale du Canada. « En promouvant et reconnaissant ces éminents intellectuels et chercheurs, la Société royale du Canada continue d’être à la pointe d’avancées significatives pour le progrès du Canada et du monde. »

Le professeur Bouvier est un expert renommé dans le domaine de la signalisation cellulaire. Il a effectué, avec son équipe, plusieurs percées d’envergure en ce qui a trait aux récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) et ses travaux ont mené au développement de concepts et d’outils permettant la découverte de médicaments plus efficaces et ayant moins d’effets indésirables. Il figure d’ailleurs dans la liste 2014 des scientifiques les plus cités à l’échelle internationale, selon un classement établi par l’éditeur scientifique Thomson Reuters. Il est également président et directeur général d’IRICoR, l’organisme de commercialisation de la recherche de l’Institut et il détient une Chaire de recherche du Canada en signalisation cellulaire et en pharmacologie moléculaire.

À propos de l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie

Pôle de recherche et centre de formation ultramoderne, l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) de l’Université de Montréal a été créé en 2003 pour élucider les mécanismes du cancer et accélérer la découverte de nouvelles thérapies plus efficaces contre cette maladie. L’IRIC fonctionne selon un modèle unique au Canada. Sa façon innovante d’envisager la recherche a déjà permis de réaliser des découvertes qui auront, au cours des prochaines années, une incidence significative dans la lutte contre le cancer. Pour plus d’information : www.iric.ca

À propos de la Société royale du Canada

Fondée en 1882, la Société royale du Canada (SRC) comprend les Académies des arts, des lettres et des sciences du Canada. Sa mission est de reconnaître l’excellence scientifique, artistique et académique, de conseiller les gouvernements et les organismes et de promouvoir une culture du savoir et de l’innovation au Canada et en partenariat avec d’autres académies nationales dans le monde. Pour plus d’information : www.rsc-src.ca

Renseignements :

Manon Pepin
Directrice des communications et relations avec les médias
Institut de recherche en immunologie et en cancérologie│IRIC
Université de Montréal
manon.pepin@umontreal.ca | (514) 343-7283