À l’invitation du Directeur général de l’IRIC, Michel Bouvier, l’IRIC est fier d’accueillir deux Prix Nobel.

L’Institut a reçu la visite de Brian Kobilka le 26 avril dernier et recevra le 1 juin prochain, celle de Robert Lefkowitz, toujours dans la perspective de créer l’émulation au sein de la communauté scientifique et universitaire.

Bien que leur passage se fasse en deux temps, ce sont leurs travaux communs de recherche qui leur ont valu cette récompense. En effet, les deux médecins américains ont reçu le prix Nobel de chimie en 2012 pour leurs travaux sur les récepteurs couplés aux protéines G. Leur découverte a été une véritable percée pour l’industrie pharmaceutique.

Brian Kobilka est affilié à la Stanford University School of Medicine, alors que Robert Lefkowitz est affilié à la Howard Hughes Medical Institute, Duke University Medical Center.

Dr Robert J. Lefkowitz, MD, est Professeur de médecine James B. Duke et professeur de chimie et de biochimie au Duke University Medical Center. Il est chercheur du Howard Hughes Medical Institute depuis 1976. Dr Lefkowitz a reçu de nombreux prix et distinctions, dont la National Medal of Science, le Shaw Prize, le Albany Prize, et l’édition 2012 du prix Nobel de chimie avec Brian Kobilka, MD., pour leurs travaux sur les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG).

À propos de l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC)

Pôle de recherche et centre de formation ultramoderne, l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie de l’Université de Montréal a été créé en 2003 pour élucider les mécanismes du cancer et accélérer la découverte de nouvelles thérapies plus efficaces contre cette maladie. L’IRIC fonctionne selon un modèle unique au Canada. Sa façon innovante d’envisager la recherche a déjà permis de réaliser des découvertes qui auront, au cours des prochaines années, une incidence significative dans la lutte contre le cancer. Pour information : www.iric.ca.