À l’issue d’un concours national rigoureux et sélectif, Bastien Gerby a décroché un prestigieux poste de chercheur statutaire au CNRS en France. Anciennement stagiaire postdoctoral au sein de l’unité de recherche en hématopoïèse et leucémie dirigée par le Dr. Trang Hoang, chercheure principale à l’IRIC, son travail a conduit à identifier les cellules souches pré-leucémiques qui sont à l’origine de la leucémie aiguë lymphoblastique T (LAL-T). Ces cellules présentent un fort intérêt clinique puisque résistantes aux traitements conventionnels de chimiothérapie. Ainsi, ce travail a mené au développement d’un protocole innovant de criblage de milliers de composés chimiques sur ces cellules et à l’identification d’une molécule qui les éliminerait de façon plus efficace que les médicaments actuels. Les résultats de recherche du laboratoire du Dr. Trang Hoang ont été reconnus comme l’une des grandes avancées dans le domaine des cellules souches au Canada en 2016 par la Société canadienne du cancer.

Fort de son expérience de recherche multidisciplinaire appuyée par les plateformes technologiques de pointe à l’IRIC, Bastien Gerby exerce désormais son activité de jeune chercheur au sein de l’Oncopôle de Toulouse en France afin de développer une approche thérapeutique innovante pour le traitement des syndromes myélodysplasiques et des leucémies aiguës myéloïdes familiales.