Marc Therrien (DS) et Kathy Borden, chercheurs principaux à l’IRIC, ont tous deux obtenu une nouvelle Chaire de recherche du Canada, à l’issue du concours d’octobre 2017. Ce programme fédéral permet de recruter et de maintenir en poste les meilleurs chercheurs au Canada.

Dirigeant l’Unité de recherche en signalisation intracellulaire, Marc Therrien est aussi le directeur scientifique de l’IRIC. Il est également professeur titulaire au Département de pathologie et biologie cellulaire de l’UdeM. Dans le cadre du programme, il a obtenu la CRC en signalisation intracellulaire qui lui permettra de poursuivre ses recherches sur la voie de signalisation Ras/MAPK impliquée, entre autre, dans le contrôle de la prolifération et de la différenciation des cellules. Cette importante voie de signalisation est souvent hyperactivée dans plusieurs types de cancers humains. Les nouvelles connaissances générées par l’équipe du professeur Therrien sur ces mécanismes de l’oncogenèse permettront de développer de nouveaux types de médicaments susceptible de ralentir la progression de plusieurs cancers.

Kathy Borden, qui dirige l’Unité de recherche en structure et fonction du noyau cellulaire à l’IRIC et qui est également professeure titulaire au Département de pathologie et biologie cellulaire de l’UdeM, a obtenu la CRC en biologie moléculaire du noyau cellulaire. Elle continuera ainsi à étudier comment des perturbations de la fonction de la protéine eIF4E du noyau cellulaire, conduisent les cellules à devenir cancéreuses. Elle continuera aussi à développer de nouvelles stratégies thérapeutiques pour contrer ces effets dans plusieurs types de cancers.