Un modèle de recherche unique

L’IRIC fonctionne selon un modèle unique au Canada. Sa façon innovante d’envisager la recherche a déjà permis de réaliser des découvertes qui auront, au cours des prochaines années, un impact significatif dans la lutte contre le cancer. Voici les 5 éléments clés de ce modèle distinctif :

Une approche multidisciplinaire axée sur la biologie des systèmes
Il y a une dizaine d’années, l’apparition simultanée de technologies hautement sophistiquées et de nouvelles disciplines scientifiques – génomique, protéomique, bio-informatique – a permis d’accélérer de façon remarquable les travaux de recherche et a conduit à la naissance de la biologie des systèmes. Cette approche novatrice, basée sur la multidisciplinarité, cherche à étudier en même temps l’ensemble des composantes d’un processus biologique, et non plus seulement un de ses aspects. L’IRIC a été l’un des premiers centres de recherche au Canada à fonctionner selon ce modèle.

Une chaîne unique de découverte de médicaments anticancer
L’Institut a mis en place la première chaîne canadienne de découverte de médicaments anticancer en milieu académique. Au départ, des cibles thérapeutiques sont validées en effectuant un vaste éventail de tests afin d’identifier des composés actifs. Le laboratoire de chimie médicinale de l’Institut en optimise ensuite les propriétés. Enfin, IRICoR, filiale de l’IRIC créée en 2008, établit des partenariats avec des compagnies biopharmaceutiques dans le but de commercialiser les découvertes.

D’étroites collaborations avec le milieu clinique
Les chercheurs de l’IRIC entretiennent des liens privilégiés avec le milieu hospitalier, ce qui leur permet de faire progresser plus rapidement leurs recherches et de les valider dans le cadre d’essais cliniques. Les collaborations incluent l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, le CHUM, l’Hôpital général juif de Montréal et l’Hôpital de l’Université McMaster (Hamilton). De plus, les chercheurs de l’Institut sont intégrés aux réseaux locaux, nationaux et internationaux voués à l’avancement de la science et de la santé publique.

Un environnement et des infrastructures à la fine pointe de la recherche
L’IRIC occupe le pavillon Marcelle-Coutu de l’Université de Montréal, un édifice conçu spécifiquement pour répondre aux besoins d’une recherche collaborative et multidisciplinaire. Tous les chercheurs ont accès à 11 plateformes technologiques de pointe, outils de recherche rares en milieu académique.

Une pédagogie innovante pour former les chercheurs de la relève
L’IRIC a été le premier au Canada à mettre sur pied un programme d’études graduées en biologie des systèmes, adapté à la fois au marché du travail et à la recherche académique, et qui intègre multidisciplinarité et collaboration à la pratique. Ce programme connaît un succès sans précédent et attire des étudiants du monde entier.

Suivez l'IRIC

Logo UdeM