Stagiaire postdoctoral - Chimie médicinale

Veuillez soumettre votre candidature d’ici le 30 décembre 2021.

Seuls les candidats retenus seront contactés.

Pour connaître toutes les opportunités d’emploi visitez la page carrière de notre site.

Titre d’emploi

Stagiaire postdoctoral

Division / unité

Unité de découverte de médicaments (UDM)

Description du mandat

L’unité de découverte de médicaments (UDM) de l’Institut de Recherche en Immunologie et Cancérologie (IRIC) à l’Université de Montréal a pour rôle de concevoir et de synthétiser de nouvelles entités chimiques ayant une activité biologique ou thérapeutique. Elle vise plus particulièrement à optimiser la fonction thérapeutique de certains composés dits « têtes de série » ou « composés phares » identifiés lors de criblages à haut débit ou par voie de synthèse, et ce, à l’aide d’études approfondies de relation structure-activité. La UDM est à la recherche de stagiaires postdoctoraux en chimie médicinale dans le domaine de la recherche de nouveaux médicaments.

Sous la supervision de Dre. Anne Marinier et d’un responsable de projet, la personne titulaire sera impliquée dans la conception, synthèse et caractérisation de molécules bioactives, ainsi que dans l’interprétation de relations structure-activité (SAR). Elle devra faire preuve d’excellentes capacités d’apprentissage et devra rapidement se familiariser avec les aspects biologiques, structuraux et pharmacologiques associés à son projet. Elle sera amenée à interagir avec aisance dans un milieu multidisciplinaire. En collaboration avec un superviseur immédiat, la personne titulaire interprètera les résultats biologiques et participera activement aux propositions de nouvelles molécules qui contribueront à l’avancement du projet. Afin de pouvoir présenter ces résultats à des collaborateurs internes/externes, d’excellentes aptitudes aux communications écrites et orales sont essentielles. Les plus hauts standards de l’industrie sont exigés dans la rédaction et le maintien des données dans un cahier de laboratoire. Le travail du candidat(e) devra se faire de manière efficace et autonome, exigeant un minimum de supervision.

Profil recherché

Éducation & Expérience

  • Doctorat en chimie organique ou discipline connexe (p.ex. chimie médicinale ou à l’interface entre la biologie et la chimie);
  • Autonomie en conception de routes synthétiques, résolution de problèmes et interprétation de résultats.

Aptitudes et habiletés

  • Aptitudes à travailler en équipe dans un environnement multidisciplinaire;
  • Excellentes habiletés en communications orales et écrites;
  • Sens de l’initiative et créativité;
  • Résolution de problèmes avec supervision minimale;
  • Organisation du travail maximisant la productivité tout en maintenant les plus hauts standards de rédaction du travail.

Pour soumettre votre candidature

Les candidats intéressés doivent soumettre leur curriculum vitae accompagné d’une lettre d’intention d’une seule page, de même qu’une copie de juste qu’à trois publications récentes, le tout joint dans un document PDF envoyé à l’adresse : pierre.louis.beaulieu@umontreal.ca

Nous remercions tous les candidats de leur intérêt. Veuillez néanmoins prendre note que seuls les candidats sélectionnés seront contactés.

Programme d’accès à l’égalité en emploi

L’IRIC et l’Université de Montréal prônent l’inclusion et l’équité en emploi.  Nous invitons les minorités visibles et ethniques ainsi que les femmes, les autochtones, les personnes handicapées et les personnes de toutes orientations et identités sexuelles à poser leur candidature.

Exigences en matière d’immigration

Nous invitons tous les candidats qualifiés à postuler à l’UdeM. Conformément aux exigences de l’immigration au Canada, veuillez noter que la priorité sera toutefois accordée aux citoyens canadiens et aux résidents permanents.

À propos d’Anne Marinier

Anne Marinier et son équipe de chimistes et de biologistes développent deux volets de recherche liés à la découverte de médicaments.

Dans un premier volet, ils conçoivent, synthétisent et caractérisent de nouvelles entités chimiques ayant une activité biologique ou thérapeutique dans le domaine du cancer et autres indications cliniques sans options thérapeutiques satisfaisantes. À l’aide d’études approfondies de relation structure-activité, la fonction thérapeutique des composés dits têtes de série ou composés phares identifiés lors de criblages à haut débit ou par voie de synthèse, est optimisée pour conduire à des composés candidats aux études cliniques.

Le deuxième volet de recherche porte sur la conception et la synthèse de librairies chimiques basées sur de nouvelles structures appartenant à des espaces chimiques inexploités. À la suite de criblages en systèmes cellulaires, les têtes de série provenant de ces librairies sont utilisées pour identifier de nouvelles cibles thérapeutiques suivant différentes approches biochimiques et génétiques. Ces nouvelles cibles deviennent ensuite la pièce maîtresse d’approches thérapeutiques innovantes pour le traitement du cancer.

À propos de l’IRIC

L’objectif principal de l’IRIC est d’élucider les mécanismes moléculaires du cancer et de mettre au point des approches thérapeutiques novatrices. L’IRIC est situé dans un nouveau bâtiment ultramoderne sur ​​le campus principal de l’Université de Montréal. Il accueille actuellement 30 chercheurs principaux et plus de 450 stagiaires, étudiants, chercheurs associés et employés. L’IRIC comprend également plusieurs plateformes technologiques de pointe. Il s’agit notamment des plateformes de bio-imagerie, de biophysique, de cytométrie en flux, de génomique, de criblage à haut débit, d’histologie, de protéomique et de l’unité de découverte du médicament, ainsi que l’une des plus grandes animaleries au Canada. Un environnement collégial et une recherche motivée par la curiosité constituent les caractéristiques fondamentales de l’Institut. Pour plus d’informations visitez nous au www.iric.ca.

À propos de l’Université de Montréal

L’Université de Montréal est l’une des plus grandes universités de recherche au Canada. Avec ses deux écoles affiliées, HEC Montréal et l’École Polytechnique, elle constitue l’un des plus grands centres d’enseignement supérieur en Amérique du Nord. Pour plus d’information, visitez le site de l’Université au www.umontreal.ca.