Michel Bouvier

À l’issue d’une séance du comité exécutif, tenue le 12 juin dernier, l’Université de Montréal a annoncé la poursuite du mandat de Michel Bouvier au poste de directeur général de l’IRIC pour un second mandat de quatre ans.

M. Bouvier est Professeur titulaire au Département de biochimie et médecine moléculaire de la Faculté de médecine de l’Université. Il est également Chercheur principal au sein l’Unité de recherche en pharmacologie moléculaire à l’IRIC. Il est titulaire d’une Chaire de recherche du Canada en signalisation cellulaire et pharmacologie moléculaire et membre de l’Académie canadienne des sciences de la santé (ACSS), de la Société royale du Canada (SRC) et de l’Institut canadien de recherches avancées (ICRA).

La recherche menée par M. Bouvier a permis des avancées extraordinaires, et, notamment, une compréhension plus approfondie du fonctionnement des RCPG (Récepteurs couplés aux protéines G). Expert incontesté sur le sujet, les travaux de M. Bouvier lui ont mérité plusieurs prix et reconnaissances, dont le prix Wilder-Penfield en 2017, dans le cadre des Prix du Québec, la plus haute distinction remise par le gouvernement québécois dans le domaine scientifique. En 2014, il figurait d’ailleurs dans le premier centile des scientifiques les plus cités à l’échelle internationale, selon la liste établie par Thomson Reuters.

En plus de diriger son laboratoire et d’agir comme mentor auprès de ses étudiants, il a la responsabilité, en tant que directeur général, d’assurer le succès et la croissance à court et long terme de l’IRIC. Il continuera aussi d’en assumer le leadership et d’organiser les effectifs pour atteindre les objectifs stratégiques de l’Institut, tout en le représentant auprès de l’Université et autres organisations.

Sous sa gouverne, la réputation de l’Institut n’a cessé de croître, tout comme son excellence scientifique qui en fait un acteur de premier plan dans la lutte contre le cancer.