Nouvelles

Soutenez notre Fonds d’urgence

Publié le 27 avril 2020

Nous vivons actuellement une période bien singulière et sommes toutes et tous plongés dans une crise sans précédent. La pandémie causée par la COVID-19 bouleverse nos vies et affecte nos activités et celles de tout notre pays.

Notre Institut n’échappe pas à la situation. Nous sommes aussi durement touchés par l’arrêt forcé d’une partie de nos activités. Plusieurs de nos laboratoires sont à en pause et l’avenir de nos jeunes chercheurs, et la réalisation de nombreux projets porteurs sont ainsi fortement menacés.

Pour pallier cet enjeu criant, nous avons créé un fonds d’urgence. C’est ainsi en toute humilité que nous faisons aujourd’hui appel à votre soutien. La recherche, c’est plus vrai que jamais, est essentielle pour nous aider à lutter contre des maladies comme le cancer et la COVID-19.

Plusieurs de nos chercheurs sont tous les jours au front et travaillent d’arrache-pied pour trouver des solutions contre le coronavirus. Ils travaillent discrètement au chevet de toute notre société. Aujourd’hui, nous vous invitons humblement à donner pour soutenir le travail de ces héros de l’ombre.

Notre institut a  ̶  plus que jamais  ̶  besoin de vous pour poursuivre sa mission. Nous faisons appel à votre soutien et à votre générosité. Nous sommes conscients que la situation actuelle pose des enjeux collectifs de santé et des enjeux économiques qui nous affectent tous. Par ailleurs, ce sont avec les petits et grands dons que nos chercheurs sauront faire la différence. Chaque contribution que vous pouvez faire compte pour nous. Si votre situation le permet, contribuez à soutenir la recherche menée à l’IRIC pour nous aider à trouver des solutions contre le cancer et, actuellement, contre la COVID-19.

En ces temps difficiles et en cette période de grande instabilité, nous vous remercions infiniment de votre appui. Nous sommes persuadés qu’ensemble, nous parviendrons à faire une différence et à surmonter cette épreuve hors du commun.

 

Je fais un don pour le Fonds d’urgence de l’IRIC