Nouvelles

Brian Wilhelm est récipiendaire d’un financement majeur dans le cadre du nouveau Programme d’intégration de la génomique initié par Génome Québec

Publié le 21 juin 2021

Brian Wilhelm, chercheur principal à l’IRIC et professeur agrégé au Département de médecine de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, est récipiendaire d’un financement majeur dans le cadre du nouveau Programme d’intégration de la génomique – volet santé humaine, initié par Génome Québec en collaboration avec l’Oncopole. Il se voit octroyer un montant de 150 000$ par Génome Québec et un montant de 50 000$ par l’Oncopole, totalisant un montant de 200 000$ au 1er juillet 2021 pour son projet sur l’Utilisation de données chimiogénomiques pour améliorer les prédictions des médicaments basées sur l’apprentissage automatique.

Génome Québec a sélectionné 12 équipes de chercheurs et chercheuses, représentant quatre universités au Québec, qui ont remporté des financements majeurs en génomique.

Ce programme s’inscrit dans la volonté de bâtir de nouveaux ponts entre les scientifiques, qui sont à la recherche de solutions génomiques en matière de santé, et le secteur privé. Il s’agit d’un programme proposant des cofinancements variant entre 50 000 $ et 200 000 $, avec une participation équivalente ou supérieure des partenaires. Ce premier cycle vise des partenariats entre des chercheurs académiques et des utilisateurs pouvant implanter ou commercialiser les résultats des recherches dans le but d’amener une technologie à maturation.

En 2010, Brian Wilhelm a lancé son laboratoire, l’Unité de recherche en génomique à haut débit de l’IRIC, et a débuté comme professeur au Département de médecine de l’Université de Montréal. L’objectif de ses recherches est d’élucider la biologie moléculaire de la leucémie pédiatrique et d’utiliser ces connaissances pour développer des traitements plus efficaces et ciblés.