Soutenez le projet de création d’une Chaire en chémogénomique

Quand la recherche se transforme en solutions thérapeutiques au bénéfice des patients

Environ 20 000 nouveaux cas de leucémie myéloïde aiguë (LMA) sont diagnostiqués chaque année en Amérique du Nord.

Encore aujourd’hui, la majorité des patients atteints de LMA meurent dans les deux années suivant leur diagnostic. Seulement 27 % d’entre eux survivent au-delà de cinq ans. Il y a donc un besoin urgent de développer de nouvelles stratégies thérapeutiques pour ces patients.

Spécialisé dans la transplantation de cellules souches de la moelle osseuse et dans l’étude des mécanismes moléculaires impliqués dans l’autorenouvellement de celles-ci, le Dr Sauvageau, chercheur principal à l’IRIC et hématologue à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, a la volonté de changer la donne.

Son laboratoire a d’ailleurs déjà abouti à des percées déterminantes. À titre d’exemple, la découverte de la molécule UM171 – qui permet la multiplication des cellules souches dans une unité de sang de cordon – a fait l’objet d’un essai clinique dont les deux premières phases laissent présager de grands espoirs dans le développement de nouvelles thérapies personnalisées pour les patients atteints de LMA.

Votre contribution peut aboutir à des solutions concrètes pour les patients atteints de LMA. Soutenir le travail du laboratoire Sauvageau, c’est permettre d’améliorer le diagnostic de patients touchés par la LMA et d’appuyer le développement de traitements personnalisés. C’est aussi encourager le développement de nouvelles cibles thérapeutiques et la mise en place d’essais cliniques pour faire en sorte que la recherche fondamentale se traduise en solutions thérapeutiques au bénéfice des patients.

Pour en apprendre davantage sur le projet de création d’une Chaire en chémogénomique, contactez Anne Lebel, par téléphone (514 343-6141), en personne, ou par courriel (anne.lebel@umontreal.ca).