Bio-informatique fonctionnelle et structurale

L’unité de recherche fonctionnelle et bioinformatique structurale consacre ses efforts au développement d’algorithmes pour l’analyse de puces à ADN et des données de séquençage de nouvelle génération. Plus précisément, nos efforts sont de deux ordres: premièrement, le développement de techniques de pré-traitement des données pour augmenter la précision, et d’autre part des approches de conception, afin de mieux extraire l’information significative au niveau biologique de sources de données hétérogènes (niveaux d’expression, événements d’épissage, mutations, etc.)

L’état d’une cellule peut être décrit par la nature et l’abondance des ARNm matures. Pour l’abondance, l’information peut être obtenue en utilisant l’ARN-seq ou des puces à ADN. Dans les deux types d’expérience, plusieurs étapes d’analyse sont nécessaires pour transformer des signaux bruts en niveaux d’expression réels et des biais inappropriés introduits au cours de ces étapes peuvent fausser les données au cours des étapes ultérieures de l’analyse. En découvrant ces biais et en identifiant leurs sources, il est possible d’appliquer des corrections appropriées ou de développer de nouveaux algorithmes de pré-traitement qui les éliminent.

Suivez l'IRIC

Logo UdeM