M.Sc. et Ph.D. Biologie des systèmes

 

Le cancer est une maladie extrêmement complexe où plusieurs aspects du fonctionnement cellulaire normal sont court‐circuités. L’approche classique en recherche, basée sur l’étude d’un seul gène ou d’une fonction à la fois, ne suffit donc pas aux exigences de la recherche sur le cancer.

Toutefois, à l’ère de la génomique et de la protéomique, les technologies émergentes et les nouvelles approches multidisciplinaires permettent désormais d’aborder le cancer dans son ensemble et offrent de nouveaux espoirs pour le développement de traitements de la maladie. Pour ces raisons, les programmes de formation offerts à la prochaine génération de scientifiques doivent s’arrimer à ces nouvelles réalités technologiques et idéologiques.

Dans cette optique, l’IRIC a mis sur pied une formation intensive d’un an à la maîtrise et une formation au doctorat en biologie des systèmes. Ces formations, qui font partie du programme de biologie moléculaire de l’Université de Montréal, misent sur une intégration étroite entre la théorie et la pratique.

En optant pour ces formations, les étudiants peuvent choisir parmi une grande diversité de projets dans des domaines variés comme la génétique moléculaire du cancer et des cellules souches, les voies de signalisation, le système immunitaire, la protéomique, la bio-informatique, etc.

Objectifs :

Les programmes M.Sc. et Ph.D. en biologie des systèmes ont pour objectifs d’offrir une formation théorique et pratique axées sur la recherche sur le cancer permettant aux étudiants :

  • de comprendre et de s’adapter aux enjeux et réalités technologiques actuels du secteur biomédical;
  • d’évoluer dans un environnement multidisciplinaire axé sur la collaboration, le partage d’idées et l’innovation;
  • d’intégrer leurs connaissances afin de favoriser le passage des notions théoriques vers la pratique.
  • de collaborer simultanément avec diverses équipes de recherche
  • de développer leur autonomie en laboratoire et sur les diverses plateformes technologiques de l’IRIC;
  • de s’outiller en vue de la production, du traitement et de l’analyse d’une grande quantité de résultats expérimentaux.

Suivez l'IRIC

Logo UdeM