Nouvelles

Sébastien Lemieux, nommé professeur agrégé sous octroi au Département de biochimie et médecine moléculaire de l’Université de Montréal

Publié le 17 décembre 2018

L’IRIC est fier d’annoncer la nomination de Sébastien Lemieux à titre de professeur agrégé sous octroi au Département de biochimie et médecine moléculaire de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal.

Sébastien est chercheur principal à l’IRIC où il dirige l’unité de recherche en bio-informatique fonctionnelle et structurale. Son laboratoire de recherche computationnel s’intéresse à l’exploitation des données à large échelle dans le processus de découverte de médicaments avec une attention particulière pour l’application et le développement de méthodes d’apprentissage automatique. Ses travaux à l’Institut lui ont permis d’établir plusieurs collaborations avec des collègues de diverses disciplines, telles que la biochimie, la médecine, la chimie, et l’informatique, par le biais de codirections d’étudiants et post-doctorants, de subventions d’équipe et des copublications. Il dirige aussi depuis 2008 les efforts bio-informatiques du groupe Leucégène, un projet de grande envergure visant à mettre au point des thérapies ciblées pour la leucémie myéloïde aiguë. « L’expertise de Sébastien est un atout indéniable pour l’IRIC. Parallèlement à ses activités de recherche, il coordonne le développement de la plateforme de bio-informatique de l’IRIC afin d’offrir aux chercheurs de l’Institut, de l’Université de Montréal, et de l’extérieur, des connaissances en bio-informatique, en apprentissage automatique, en gestion de données, en développement d’algorithmes et en développement logiciel. » – Marc Therrien, Directeur scientifique de l’IRIC

Une recherche collaborative

Sa nomination s’inscrit dans le cadre de l’initiative d’envergure de l’Université de Montréal « Des données à l’action en santé », conjointement avec l’Institut pour la valorisation des données (IVADO), du programme du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada du gouvernement fédéral, pour ses travaux de recherche dans les domaines des applications de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage machine en santé.

Dans le cadre de ses fonctions, Sébastien contribuera à la valorisation des données issues des expériences de criblage chimique, de transcriptomique et de protéomique effectuées à l’IRIC et renforcera le lien établi avec l’équipe de développement fondamental d’IVADO (apprentissage machine et, éventuellement, optimisation). La direction de recherche de Sébastien concernant le développement d’approches informatiques a mené à une collaboration active avec le groupe de Yoshua Bengio au MILA (adaptation de domaine, interprétation de spectres MS/MS). Ses travaux viendront considérablement enrichir cet axe de recherche et ainsi faciliter son intégration au sein d’IVADO.