Nouvelles

Vimentine : des filaments qui sont loin d’avoir un rôle anodin

Publié le 13 janvier 2020

Une collaboration entre des chercheurs européens et l’équipe de Philippe Roux de l’IRIC a permis de découvrir le rôle insoupçonné des filaments intermédiaires de vimentine dans la division cellulaire. Une découverte qui fait aujourd’hui l’objet d’un article dans la prestigieuse revue scientifique Developmental Cell.

Sitôt l’ovule fécondé, sitôt s’enclenche une série de divisions cellulaires générant d’abord 2 cellules, puis 4, 8… jusqu’à créer un nouvel être vivant formé de milliards de cellules. Si le processus de division cellulaire a déjà été scruté par de nombreux spécialistes, certaines zones d’ombre persistent toujours. C’est en tentant d’éclaircir l’une d’elles que le groupe de chercheurs a fait sa découverte.
Celui-ci s’est penché sur un stade précis de la division cellulaire, au moment où les cellules s’arrondissent pour permettre aux chromosomes de s’aligner en leur centre. Les cellules adoptent cette forme grâce à un réseau de filaments d’actine, une composante de leur squelette, venue tapisser la surface interne de leur membrane cellulaire. C’est en voulant connaître quelles sont les autres protéines attachées au réseau de filaments d’actine à ce moment bien précis que les chercheurs ont découvert la présence de vimentine.

Selon les résultats des chercheurs, les filaments de vimentine participent à l’assemblage de la couche d’actine en plus d’agir comme une forme de bouclier, empêchant le réseau de fibres d’actine de s’étendre vers le centre de la cellule.
La découverte est importante parce qu’elle permet de dévoiler une nouvelle cible thérapeutique potentielle pour s’attaquer à différentes formes de cancer. Selon les auteurs de l’étude, la surabondance de vimentine dans de nombreux cancers pourrait d’ailleurs s’expliquer par son rôle dans la division cellulaire. En exprimant plus de vimentine, les cellules cancéreuses pourraient s’extraire plus facilement de leur confinement afin d’adopter une forme ronde, puis se diviser.

 

Par Martin Primeau

 

Article disponible via le lien suivant : https://www.cell.com/developmental-cell/fulltext/S1534-5807(19)31032-9