Nouvelles

Témoignage d’Yvon Chouinard

Publié le 1st February 2021

À l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer, l’IRIC a donné la parole à quelques-uns de ses précieux philanthropes qui ont livré de puissants témoignages.

Toute la communauté de l’IRIC remercie chaleureusement ses fidèles partenaires, donateurs et donatrices qui contribuent de façon significative au succès de nos activités et à la lutte contre le cancer. 

Voici le témoignage d’Yvon Chouinard.

 

Il y a de fortes chances que vous soyez comme moi : jamais n’aviez-vous vu venir cette pandémie de Covid-19.

Nous n’aurions pu imaginer un tel bouleversement dans nos vies, un tel risque à notre santé, provenant d’un ennemi aussi sournois. Néanmoins, lorsque c’est arrivé, il y a des gens qui étaient préparés à y faire face et à nous éclairer. Ces gens, ce sont avant tout ceux qui travaillent dans des laboratoires de recherche.

Maintenant, si je remplaçais le mot « Covid-19 » par « cancer », ce que je viens de dire tiendrait tout autant!

C’est que le cancer est une maladie tout aussi sournoise, mais également très complexe. Il existe près de 200 types de cancer et pour chacun, il s’agit de trouver le bon traitement qui est également adapté à la personne atteinte.

Le partage des connaissances et l’effort collectif deviennent nécessaires. La recherche joue un rôle crucial. C’est la raison pour laquelle je soutiens l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie de l’Université de Montréal (IRIC).

Grâce à l’IRIC, l’Université de Montréal est devenue un joueur clé en oncologie. Son équipe de scientifiques chevronnés peut aussi compter sur des partenariats stratégiques pouvant mener les travaux de recherche réalisés à l’Institut vers des études cliniques susceptibles de déboucher vers des solutions thérapeutiques au bénéfice des patients atteints de cancer.

L’esprit de collaboration propre à l’Institut, qui entretient aussi des liens étroits avec les grandes universités du monde, fait en sorte que même des sommes d’argent modestes peuvent contribuer à mener à des découvertes qui deviendront un jour des solutions thérapeutiques. Le traitement révolutionnaire de la molécule UM171 développée à l’IRIC en est d’ailleurs un exemple éloquent.

Vous comprendrez dès lors l’importance que peut avoir un donateur comme vous et moi, car notre geste de générosité permet cet effet multiplicateur. Voilà pourquoi à l’aube de la Journée mondiale contre le cancer, j’espère que vous contribuerez, vous aussi, à soutenir les chercheuses et chercheurs de l’IRIC.

J’ai appris à les connaître au début des années 2000, au moment où l’IRIC aspirait à prendre son envol. J’avais été sollicité pour agir à titre d’ambassadeur d’une grande campagne de financement. C’était au moment où je terminais ma lutte contre le cancer pour une deuxième fois.

Au risque de vous surprendre, ce n’est pas tant le fait d’avoir été atteint par le cancer qui m’a convaincu de m’impliquer. C’est plutôt ma rencontre avec les chercheuses et chercheurs, des personnes passionnées et créatives qui sont là pour la science au service de l’humain, avec un engagement proche du sacerdoce.

Je ne sais pas pour vous, mais moi je suis attiré par les gens qui sont animés par le désir de changer la donne. Et c’est le propre des chercheuses et des chercheurs de l’IRIC.

Sachant qu’une personne sur deux sera atteinte de la maladie au cours de sa vie, on peut dire que le cancer est en quelque sorte aussi une pandémie. En tant que survivant du cancer, j’ai vécu des épreuves, certes. Surtout, j’ai vu mon entourage souffrir.

Soutenir un centre d’excellence comme l’IRIC, c’est à la fois donner les moyens à des experts déterminés d’être plus tenaces que le cancer, et s’équiper à être collectivement mieux préparés à affronter l’avenir. Pour nous-mêmes et pour ceux qui nous sont chers.

 

Merci d’appuyer l’IRIC par votre don!

Yvon Chouinard

 

P.-S. – Nous avons une chance inouïe d’avoir au Québec un institut mondialement reconnu, consacré à la découverte de nouvelles thérapies sur le cancer, avec des équipes de recherche qui collaborent sur plusieurs projets pouvant mener vers des solutions thérapeutiques au bénéfice de toutes et de tous. À l’orée de la Journée mondiale contre le cancer, je vous remercie de soutenir l’IRIC par un don. Aidez-les à nous aider à vaincre cette maladie.