Unité de recherche

Ingénierie des ARN

L’équipe de François Major se spécialise en ingénierie des ARN. Ses recherches visent à prédire la structure tertiaire des ARN à partir de leur séquence, à modéliser les réseaux d’interactions impliquant des microARN et à développer des thérapies ciblées basées sur l’ARN capables de bloquer la prolifération des cellules cancéreuses pour guérir et même prévenir le cancer.

Thématique de recherche

Dans cette ère post-génomique où les chercheurs sont capables de mesurer les niveaux d’expression de milliers de gènes en une seule expérience, il est essentiel de pouvoir déterminer et analyser rapidement leur structure et leur fonction. L’équipe de François Major met à profit des compétences informatiques pour réaliser efficacement ces deux activités.

Objectifs de recherche

François Major et son équipe ont développé une plateforme de bio-informatique capable d’analyser les données générées par les différents outils technologiques exploités à l’IRIC.

Les chercheurs travaillent spécifiquement sur une série de logiciels spécialisés sur la prédiction de la structure tertiaire des ARN et des réseaux d’interactions des microARN naturels. Ils développent aussi un pipeline pour mettre au point des thérapies à base de microARN artificiels ciblant simultanément un ensemble de gènes prédéterminés.

L’équipe tente ainsi de trouver des microARN capables de s’attaquer à la prolifération des cellules cancéreuses. L’équipe espère aussi pouvoir fabriquer des ARN capables de détecter les conditions menant au développement d’une maladie et, dès la première manifestation, libérer des ARN thérapeutiques pour corriger la situation.

Domaines de recherche

Équipe de recherche

Publications